top of page

Les Matières a privilégier

Dernière mise à jour : 7 déc. 2022

Hello hello !! On espère que vous allez bien en ces journées fraiches et hivernales.

On revient par ici pour parler matières !


En effet qui dit achat de qualité dis plus onéreux.

Mais pour trouver vos achats qualitatifs et qui tiennent dans le temps, rien de plus important que de regarder en premier , l'étiquette.

La composition d'un produit est d'une importance a ne pas négliger !


Un petit récap des matières naturelles, jusqu'aux matières chimiques :

Les fibres naturelles


D’origine végétale ou animale, les fibres naturelles sont issues de la nature et sont produites à partir de plantes, d’animaux et parfois même de minéraux. On retrouve dans cette catégorie, le coton, qui est le tissu le plus utilisé dans la fabrication des vêtements, mais aussi le lin, la laine ou la soie.


Les fibres synthétiques ou artificielles


Les fibres synthétiques ou régénérées sont généralement obtenues à partir de la cellulose (matière organique) contenue dans le coton et plus souvent à partir de bois de pin.

Les fibres artificielles (non-cellulosique) sont synthétisées à partir d’éléments moléculaires contenus notamment dans les hydrocarbures.

Le nylon, le polyester ou encore l’élasthanne sont obtenus à partir de fibres artificielles.


 

Il faut savoir que les fibres naturelles nécessitent un travail et un temps de fabrication plus important que les fibres artificielles ou synthétiques, qui sont plus simples à produire pour les industries, mais aussi bien moins coûteuses.


Il serait bien sûr trop facile de dire que les fibres naturelles sont à privilégier par rapport aux fibres synthétiques, des deux côtés il y a du bon et du mauvais. Mais D’un point de vue environnemental, les fibres naturelles sont biodégradables et peuvent être recyclables.

Néanmoins la production d’un tissu comme le coton (non bio) nécessite une grande quantité d’eau, de pesticides. C'est pourquoi je vous conseillerais d'acheter des pièces en coton 100 % biologique , certifier GOTS (lien sur le nom) ou oeko-tex !



Une pièce de qualité, est souvent associé a une composition de 30% maximum de matière artificielles ou synthétique.


Pour des basiques en coton par exemple, j'ai découvert la marque colorful standard.


Tous leur vêtements sont fabriqués à partir de coton 100% biologique, c'est-à-dire de coton cultivé sans graines génétiquement modifiées. Le coton biologique peut être cultivé à l'aide d'eau de pluie naturelle, sans nécessiter de produits chimiques nocifs dans le processus. En utilisant du coton biologique, ils minimisent jusqu'à 94 % l'utilisation de pesticides et les émissions de gaz à effet de serre.


Pour éviter d'acheter en ligne, (une de mes nouvelles résolutions aussi pour ma consommation) j'ai fait mes recherches, et cette marque est vendu dans la boutique Novoidplus a Aix .


Les matières de vêtements à privilégier pour leur bonne qualité


1- En hiver privilégiez la laine


Dès que les températures baissent, la laine est la reine des matières. Ses fibres retiennent particulièrement bien la chaleur, elle est la parfaite pour se tenir au chaud. Ce sont les laines de moutons et de chèvres qui sont les plus utilisées pour la confection des pull-overs et des vêtements d’hiver bien douillets.


Toujours dans la marque coloful standard,

leur produits en laine sont fabriqués à partir de laine mérinos extra-fine 100 % recyclée, certifiée par le Global Recycled Standard (GRS). La laine est fabriquée à partir des fibres recyclées des pulls en laine et le processus de production est à la fois éthique et responsable. L'utilisation de laine recyclée réduit le processus de filage et de teinture, ce qui permet d'économiser de l'eau et de l'énergie.


2- Le cachemire


Renommé pour sa douceur, sa légèreté et sa chaleur, le cachemire est obtenu à partir de la laine de la chèvre cachemire. Soyeuse au toucher, c’est la matière idéale pour vous tenir au chaud. En revanche, le cachemire est une laine précieuse dont le lavage et l’entretien nécessitent un grand soin.


(Lien sur la photo - Prix 250 €)


Utilisez une lessive spéciale laine, aucun produit adoucissants et préférez un lavage rapide en mode « laine » ou « linge délicat » à une température qui n’excède pas 20°. Faites ensuite sécher votre pull à plat sur une serviette éponge loin de toute source de chaleur pour ne pas le déformer. Vous pouvez également laver votre pull en cachemire à la main, mais évitez les frottements brutaux et effectuez un essorage très léger entre vos mains.



Le boutique Eric Bompart , fait de jolis pulls 100 % cachemire !


J'ai appris aussi que cette marque, Consciente des enjeux majeurs liés au cachemire, et plus généralement, à l’industrie textile, la Maison Bompard s’est engagée à devenir un des acteurs principaux de la maille écoresponsable.


- Si le cachemire peut se trouver dans bien des pays à travers le monde, c’est dans la région de la Mongolie Intérieure qu’il présente la plus belle qualité et que la marque va le chercher.

- Près de 90% de leur produits sont certifiés​ ​OEKO-TEX® 100.



L'éthique sociale est aujourd'hui plus que jamais au cœur des engagements de la Maison Bompard - comme l'officialise leur Code de Conduite Ethique et environnemental. Respect des droits de l'homme, élimination du travail forcé et de l'exploitation des ouvriers, refus du travail des enfants, abolition des discriminations et de la corruption, santé et sécurité à tous les stades de production. Je suis heureuse d'avoir pu découvrir cette maison !


3- Le Mohair


C’est la chèvre angora qui donne la laine mohair, cette fibre naturelle doublement réputée pour sa douceur et ses qualités d’isolation thermique.



Elle offre également l’avantage de ne pas piquer ou gratter lorsqu’elle est en contact direct avec la peau, elle est légère et infroissable. L’entretien du mohair se fait de la même façon que pour le cachemire.


J'ai trouvé une marque superbe, (dommage pas de boutique près de chez moi) Katia Sanchez


- La qualité est sa préoccupation n°1 depuis toujours

- Renouer avec le fait main

- Fabriquer dans de petites usines proches et consciencieuses

- Produire moins, vendre au prix juste




4- La vigogne




Aussi appelée « laine des dieux », la vigogne est beaucoup plus rare et plus chère que l’alpaga ou le cachemire, c’est une véritable laine de luxe que l’on doit à un petit lama de la Cordillère des Andes. Reconnue pour la qualité et la finesse de sa fibre, elle retient très bien la chaleur pour vous assurer un confort de dingue.


Seulement les grandes maisons proposent des pièces en vigogne, car son prix est à la hauteur de sa qualité (comptez plusieurs milliers d’euros pour un manteau), mais aussi car l’espèce est protégée. Si vous avez 2000 euro a mettre dans un pull, cette matière est faites pour vous :)






5- La laine Mérinos


La laine de mérinos est la laine de mouton de référence. Elle est appréciée pour sa finesse, sa douceur et ses vertus d’isolation thermique et elle est plus abordable que le cachemire. Le mérinos est élevé principalement en Australie et en Nouvelle Zélande et il peut produire jusque 9 kg de laine chaque année. Pour l’entretenir, mieux vaut privilégier un lavage à froid, à la main et la laisser sécher à l’air libre.



6- Le velours



Le velours est une étoffe réputée pour sa douceur et sa chaleur et qui traverse les siècles. De coton, de laine, ou de soie, le velours est très résistant, son tissage long et spécifique ont fait de lui un véritable tissu de luxe à l’époque du XIXème siècle.







 

J'ai découvert une autre superbe marque, il s'agit de Claudie Pierlot !

Une marque avec des collections éthique, au différents engagements.


Depuis plusieurs années, Claudie Pierlot met tout en œuvre pour transformer sa manière de produire, allant vers des processus plus responsables. Ils ont également lancer un projet CLAUDIECARES, il y a 3 ans et montre leur évolution a leur client.



La majorité de leur pièce sont faites responsables ! j'ai trouvé des pulls justement en laine traçable, afin de réduire l'impact environnemental.


La certification RWS (Responsible Wool Standard) s’applique à la laine de mouton produite au niveau des fermes d’élevage. Elle garantit le bien-être animal, une meilleure gestion des pâturages ainsi que la traçabilité jusqu’au produit fini grâce à la certification de l’ensemble des acteurs de la chaîne de fabrication







Bonne fin de journée


ModeinAix

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page